« Connaître sert beaucoup pour inventer. » (Mme de Staël)

Thème astrologique de Nostradamus - Pandémies

Bon à savoir sur les pandémies

   Le cycle planétaire Saturne-Pluton Capricorne est assez rare. La dernière fois qu’il était dans le Capricorne c’était en 1518. Jupiter est venu s’ajouter à cette conjonction Saturne-Pluton en 2020.

   Pluton en Capricorne, symbole des virus, épidémies, pandémies et destructions, s’associe à Saturne (planète du temps long et des limites) et à Jupiter, élément amplificateur de la conjonction.  On retrouve cette conjonction Jupiter/Pluton en Bélier lors de la peste noire du Moyen âge (1347-1348), et en Cancer lors de la grippe espagnole (1918-1919).

   Autour du 20 décembre 2020, Saturne et Jupiter sortent du Capricorne et s’éloignent de Pluton (une bouffée d’air) qui reste en Capricorne (par le jeu des rétrogradations) jusqu’à fin mars 2023. Comme je l’ai écrit dans un autre article, on peut lui donner la signification de destruction / renaissance, c'est-à-dire la nécessité d'une transformation des structures établies, désormais obsolètes. Pluton fait table rase du passé et propose le défi de nouvelles valeurs. On pense au réchauffement climatique, à la montée des extrémismes religieux.  

   Nostradamus semble évoquer ces époques sombres dans ses Centuries. 

   À propos des crises diverses, le neuropsychiatre Boris Cyrulnik écrivait dans Le Nouvel Observateur du 26 mars 2020 au sujet du traumatisme (dû au Coronavirus) de l’épidémie qu'elle « provoque une adaptation » ; l’être humain résilient a la faculté de « se développer malgré l’adversité », ce qui aboutit à l’émergence de « nouvelles manières de penser l’existence ». Cette phrase s’applique tout à fait au transit actuel de Pluton en Capricorne. 

Brève étude astrologique de Renaud-Michel de Nostredame, dit Nostradamus

  TN de Nostradamus

   Les Gémeaux sont en III (l’écriture) et Mercure est conjoint au Soleil et au MC en Capricorne, Maître Saturne conjoint Jupiter (Maître de IX, les études) et Mars (Maître de I) en IV Cancer, sous la maîtrise d’une Lune Scorpion trigone Uranus en Poissons (divination, intuition) et trigone à cette conjonction.

   Le NN en XII Poissons indique la nécessité de se pencher sur les mystères de l’existence mais de les voiler derrière des propos sibyllins et de l’avenir (XI en Verseau). Neptune en X insiste sur ce devoir de prophétie ainsi qu’un intérêt compassionnel pour l’humanité, le NS en Vierge étant trop limité et contraignant.   

* * *

Date de dernière mise à jour : 16/03/2024